A la conquête de l’Asie mineure : première étape, l’Ouzbékistan

Première étape de cette conquête de l’Asie mineure : l’Ouzbékistan ! pays riche en histoire, il restera dans mon esprit comme étant un pays facile d’accès aux touristes et dont les habitants sont parmi les plus sympathiques qu’il m’est était permis de rencontrer.

Départ low cost, mon billet ayant fait l’objet de réductions eDreams. A noter cependant que le voyage fût excellent, paradoxe au vu du prix dérisoire que j’ai eu à acquitter après réduction. On nous a donné des petites fiches en double exemplaire pendant le vol où chaque passager devait remplir des informations telles que la somme qu’on avait sur nous, avions-nous un portable, une caméra ou un téléphone portable… Rien de bien intrusif en somme, la fiche est contrôlée en même temps que les passeports ; le tout sans aucune complication. Attention à bien garder un exemplaire, ce dernier vous sera demandé pour le retour.

Pour mon premier jour j’ai décidé de visiter les forteresses de l’ancien Khoresm ( appelées Kala ). Bon d’accord je n’ai pas décidé ça au hasard, c’était vraiment un arrêt touristique que je voulais absolument faire ! Un accueil des plus chaleureux et une visite rythmée de moments en or lorsque j’ai eu la chance de m’entretenir avec quelques travailleurs du site. On se rend vite compte de la bonté de ce peuple qui diffère en tout point avec la plupart des pays d’Europe, où les gens sont limites froids ! Petite anecdote : beaucoup de personnes me regardant fixement je me suis demandé si je ne portais pas quelque chose d’inapproprié ; il se trouve que regarder les autres personnes dans les yeux est un signe de respect en Ouzbékistan.

forteresse Kala

Pour mon deuxième et dernier jour et fort de mon expérience sociale de la vieille, je décide de visiter une ville voisine : Boukhara. Mon idée principale étant de me faire inviter chez l’habitant ( non je ne copie pas sur  » J’irai dormir chez vous « … ) et apprendre à connaître plus en profondeur la philosophie ainsi que la façon de vivre propre à ce pays. Soit j’avais prévu de faire des circuits découvertes avant mon départ mais maintenant j’étais plus intrigué par le peuple en lui-même que par ses sites touristiques. Je fût une fois de plus accueilli comme un roi chez l’habitant qui me proposa un dîner complet pour 25000 sum ( 1 euro = 1950 sum ). J’aurai sans hésitation passer une nuit chez eux si je n’avais pas déjà prévu un départ le soir même… C’est dommage !

En conclusion : seulement deux petits jours passés en Ouzbékistan et je ne pense qu’à y retourner dès que possible pour approfondir ma connaissance du pays. Je conseille vivement à tous ceux qui le peuvent de visiter ce pays, vous ne le regretterez pas croyez-moi !

Category: Proche-Orient
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed.You can leave a response, or trackback from your own site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Les balises HTML ne sont pas autorisés.

J'utilise Keywordluv ! Pour l'activer, il vous suffit de remplir le formulaire pseudo comme tel : votrepseudo@mot-clé