Partir aux Antilles avec son chien

De retour des Antilles : vacances super et ce n’est pas Dagobert, le chien de ma cousine, qui dira le contraire. Ceci dit, ce séjour, il a fallu y penser bien à l’avance. Pour que toutou puisse lui aussi partir en vacances, on doit bien penser à tout. Zoom sur la liste des « To Do » pour être préparer au voyage.

partir-chien-antilles

Bilan check-up pour toutou

La première chose, ce fut de vérifier le carnet de santé, la validité du vaccin antirabique (ce qui peut prendre près de deux mois), l’identification par micro-puce (qui a remplacé le tatouage) et l’assurance responsabilité civile. Pour plus de sûreté, j’ai ajouté une trousse de secours.

Une visite chez le vétérinaire est utile pour se faire délivrer des médicaments contre le stress et les vomissements.

Juste avant de prendre l’avion

Avant le départ, il vaut mieux ne pas trop nourrir, ni faire boire l’animal, ce qui limite les dégâts.
Lors de la réservation du billet d’avion, il faut préciser qu’un chien vous accompagne. A noter, que les chiens dangereux et les chiennes en gestation ne sont pas acceptés. S’il fait, selon les compagnies, moins de 5kg ou 6 kg, il peut rester en cabine, au-dessus, c’est la soute. Sous réserve, toutefois, dans les deux cas, qu’il n’y ait pas trop d’animaux. Le prix du voyage dépend également du poids.

Dans l’avion, on exige une caisse spéciale, (ne pas oublier de tapisser le fond avec du papier journal).C’est là aussi que j’avais repéré son panier, son écuelle et ses jouets préférés. Je les ai tous emportés pour que Dagobert ne sente pas perdu et soit rassuré pendant le voyage.

Protégez son chien de la chaleur

A l’hôtel, bien entendu, il faut avoir prévenu de l’arrivée du chien.
Pour le séjour lui-même, il a fallu à Dagobert le temps de s’adapter. Avec la chaleur, j’ai préféré lui donner de la pâtée plutôt que des croquettes qui absorbent trop d’eau.

conseil-chaleur-chien

Les animaux sont très sensibles à la chaleur : pas question de laisser toutou dans la voiture quand je suis allé visiter les îles en suivant l’itinéraire que j’avais choisi. Pour les promenades, pas question de sortir au plus fort de la journée : les coussinets des chiens sont fragiles et le pire c’est l’asphalte qui a tendance à fondre.

Pour les plages, attention à celles qui sont privées, pour les autres, mon chien a apprécié d’autant plus qu’en rentrant, je lui faisais prendre une douche d’eau douce.

Avez-vous d’autres conseils pour prendre soin des toutous pendant les vacances ?

Alors, les Antilles, Dagobert est d’accord avec moi : on adore.

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS

Guadeloupe : les bassins chauds de Basse-Terre

Pour compléter notre voyage dans les Caraïbes, faisons un petit détour par la Guadeloupe. Plutôt que de vanter une énième fois les superbes plages de Haute-Terre, je vous propose de partir à la découverte des bassins chauds de Basse-Terre. Cette partie de l’île vit au rythme des éruptions de la Soufrière, un mal qui donne un bien : les innombrables sources thermales.

Volcan de la Soufrière - cratère Sud - Guadeloupe

Les sources chaudes de Dolé

Situés à Gourbeyre, ces bains chauds ont été parmi les plus connus de l’île, jusque dans les années 60. Malheureusement, l’éruption de la Soufrière en 1976 a entraîné la fermeture de « l’établissement des bains chauds ». Il subsiste aujourd’hui encore un grand bassin en béton, situé proche de la route. Pour les amateurs de dépaysement, il est possible de pousser un peu plus loin. Un petit sentier descend vers une cascade, débouchant sur un petit bassin naturel. A noter que l’eau minérale de Dolé est commercialisée en Guadeloupe.

Les bassins chauds dans des cadres exceptionnels

La fontaine Thomas est l’un des bassins les plus fréquentés. Située sur le littoral à Bouillante, ses eaux forment une piscine naturelle dans la mer des Caraïbes. Il est plus prudent d’accompagner les enfants, puisque l’eau y est à 70° C. Non loin, le Bain curé est situé sur la plage de l’Anse à Sable. Les Bains chauds de Matouba ou les Bains Jaunes sont situés tous deux sur le territoire de Saint-Claude. Il est nécessaire de marcher près de 3h aller-retour pour accéder aux premiers. Les seconds sont plus accessibles et régulièrement entretenus par les agents du parc national.

Bassins chauds, Guadeloupe

Un patrimoine sous-exploité

Si le balisage des bains chauds est plus systématique ces dernières années, ce patrimoine est longtemps resté à l’abandon. L’une des raisons principales provient de la modification du cours des eaux thermales à la suite de chaque éruption. L’histoire rapporte ainsi l’apparition de sources chaudes de-ci de-là et le tarissement de certaines autres. Par ailleurs, les bassins ont souvent été des zones de reproduction de moustiques par le passé. Les habitants ont donc bouché certaines sources pour éviter les maladies tropicales.

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS

Top des destinations pour la plongée

Nager au-dessus des coraux, au milieu de poissons colorés et exotiques ou près d’une flore marine unique au monde est un privilège plus qu’un droit. Lors de sorties organisées en pleine mer, les rencontres sont extraordinaires. Les mammifères marins et autres espèces issues des profondeurs rejoignent les nageurs palmés dans un ballet inédit…

Meilleurs spots de plongée

Plonger en Australie près des îles Whitsunday

Dans les mers calmes d’Australie, près de Cairns, les grottes et autres failles sous-marines offrent des spots de plongée hors du commun. Près des îles Lady Musgrave et Lady Elliot, vous nagez côte à côte avec des tortues de mer. Au large des îles Whitsunday, la grande barrière de corail protège une faune et une flore étonnantes. L’eau tiède enveloppe avec bienveillance les plongeurs expérimentés pour leur permettre de profiter des couleurs enivrantes des récifs. Etoiles de mer, mollusques et pas moins de 1500 espèces de poissons dont poissons-anémones, raies mantas et labres géants, vous accompagnent.

Aux Maldives, une explosion de couleurs

L’eau claire et cristalline est à une température moyenne de 27°C. Les poissons multicolores nagent près des anémones de mer et du corail en restant à quelques mètres de la surface pour éviter de rencontrer requins et raies mantas évoluant dans les profondeurs. Vous tentez de vous frayer un chemin sans les déranger. Vous pourriez les toucher si vous le vouliez. Parmi les plus beaux sites de plongée, les atolls de Male, Ari et les spots vers les îles du Pacifique Sud méritent un arrêt prolongé. J’ai eu la chance une fois d’observer un banc de barracudas, des poissons clowns et quelques autres variétés rares.

Plongée sous-marine

Au Mexique, l’expérience nature et culture

Le Parc National Maritime de la Côte Occidentale de Isla Mujeres offre une aventure unique à près de 20 mètres sous l’eau. Environ 400 statues réalisées par des artistes internationaux ont été installées comme dans un musée et sont classées par thème. Plonger pour découvrir cette exposition sous-marine installée depuis 2009 est réservé aux curieux plus qu’aux téméraires. Ceux qui souhaitent se livrer à cette expérience déroutante n’ont besoin que d’un masque, d’un tuba et de palmes. Vivement 2050 lorsque les poissons et les coraux auront réellement pris possession des lieux !

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS

Mes destinations soleil de l’hiver

Comme vous le savez, dans la vie, je suis un chanceux car j’ai le temps d’assouvir ma passion première : Voyager ! Et loin de préférence. Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler  pour un hiver ensoleillé. Première étape, je vous invite à chercher vos vols et séjours sur des plateformes de réservation simples d’utilisation, qui vous aideront à dénicher les meilleurs prix.

Coquillages

Plages de rêves et cocotiers

Ma première destination exotique idéale entre novembre et février, c’est sans conteste la Thaïlande. Si vous êtes des adeptes du cocooning, les pieds en éventail au bord de l’eau, je vous conseille l’ile paradisiaque de Ko Tao dans le Golfe de la Thaïlande.

Les amateurs de snorkeling et de plongée vont eux se régaler au nord du pays, sur l’ile de Ko Pha Ngan. L’île est minuscule, elle ne fait que 21 km2, mais elle est mondialement connue pour ses coraux multicolores et sa faune aquatique splendide. C’est clairement « l’île des plongeurs » de référence.

Pour vous loger ? Pas de problème, l’île est couverte de centaines de bungalows. Pour l’ambiance « bout du monde » faudra repasser, mais on est loin des foules s’agglutinant à Bangkok. Alors pas de panique !

Des plages, des cocotiers, du soleil, vous en voulez encore ? Et si on faisait escale en Guadeloupe ? Pour moi ca reste l’île la plus belle des Caraïbes.

Les plages de sable blanc vous les trouverez du côté de Saint-Anne, les plages noires, du côté de Trois-Rivières. Des plages exotiques bien sûr, mais n’oubliez pas de rendre visite au légendaire volcan la Soufrière.

Cap sur l’aventure !

Pour les amateurs d’aventure, de « vraie » nature, d’immenses espaces à perte de vue, je vous oriente vers une destination plus originale, que j’adore pour l’avoir visitée à trois reprises : la Tanzanie.

Pour un itinéraire réussi, je commencerais d’abord par rendre visite aux Massaï à Arusha, puis grimperais au sommet du mythique Kilimandjaro, visiterais les Grands Lacs « Victoria » et « Tanganyika », me ferait peur aux côtés des animaux sauvages et en liberté à Serengeti. Enfin pour me récompenser de tous ces efforts, je me prélasserais sur les plages magiques de Zanzibar.

Vous avez fait votre choix ? Pas encore ? Pas convaincus ? Ok, je vous propose alors une autre destination. Pour les fêtes de fin d’année, prenez votre billet d’avion pour l’Australie, plus précisément Sydney !

Sydney est la destination idéale pour ceux qui veulent à la fois profiter de la plage mais aussi faire la fête. J’ai le souvenir d’avoir fêté Noël en maillot de bain sur la célèbre plage de Bondi et je peux vous assurer que c’est le pied !

Vous avez certainement vu 1000 fois à la télé, le 31 décembre, le feu d’artifice sur l’opéra de Sydney ? Eh bien croyez moi en vrai c’est encore 1000 fois mieux ! Sydney en décembre ou janvier c’est vraiment « the place to be ».

Je suis ruiné(e), que faire ?

Et pour les petits budgets ? Les vols et séjours pas chers, vous les trouverez à destination de la République Dominicaine.

Si vous sortez des sentiers battus, l’île regorge de trésors : des plages de sable fin, des villages de pêcheurs charmants, et même la montage à l’intérieur du pays. Le Paradis à petit prix.

Pensez à profiter des petits prix et codes promo eDreams pour vos billets d’avion : idéal pour les budgets limités., ou pas !

Asie, Caraïbes, Afrique, Amérique… laissez-vous tenter par un voyage d’hiver au soleil !

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS

Découvrez le tourisme vert dans les éco-lodges en Dominique

Située dans les Caraïbes, au large de la Guadeloupe, la magnifique île de la Dominique possède tous les atouts pour attirer des touristes en mal de soleil et de chaleur. Lorsque l’hôtel (ou la résidence hôtelière) est en plus niché dans un écrin de verdure paradisiaque, l’expérience est plus qu’enrichissante…

Eco lodge Dominique

Zoom sur les éco-lodges de Rosalie Forest

Totalement intégré dans la nature, l’établissement implanté au cœur de Rosalie Forrest allie rusticité et simplicité. Il est le symbole de l’éco-tourisme dans les Antilles. Les cabanes isolées au milieu de la faune et de la flore tropicales sont conçues en bambou. Elles sont érigées en hauteur pour éviter toute rencontre non désirée. Pour les amateurs de camping, des emplacements pour les tentes sont disponibles à proximité. Paradoxalement, un restaurant et un bar assurent les repas des aventuriers. Plusieurs autres possibilités d’hébergement sont proposées : chambres d’hôtes, dortoirs pour les groupes, chambres doubles, etc.

Jungle Bay à l’est de l’île

Tout aussi conviviaux, les éco-lodges de Jungle Bay se présentent sous la forme de bungalows privés en bois tropical perchés à flanc de coteau. Trente-cinq hébergements accueillent en toutes saisons. La vue surplombe la forêt. Plus luxueux que les lodges de Rosalie Forest, ces hébergements sont dotés de nombreux équipements : ventilateur de plafond, mobilier raffiné, douche à l’eau de pluie, terrasse avec hamac, etc. Le séjour dans cet hôtel a été, pour moi, un véritable déclencheur. J’ai retrouvé l’énergie qui me manquait pour parcourir l’île de la Dominique en long et en large. Je n’utilise plus que des produits bio tant pour mon alimentation que pour ma toilette.

Atom5138

Les commodités et agréments

Piscine naturelle ou en pierres volcaniques, cuisine privée, spa, salons de massage, studio de yoga, restauration locale haut de gamme… Tout est conçu pour que chacun passe des vacances de rêve. Des circuits dans la jungle, des parcours de randonnée ou d’exploration du Morne des trois Pitons sont organisés régulièrement. Les activités axées sur l’écologie et le respect de la nature sont nombreuses et variées. Les éco-lodges offrent de nombreux avantages aux aventuriers et aux autres. Certains s’y marient et y passent leur lune de miel.

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS

Les chutes de Trafalgar en Dominique

S’il y a un site en Dominique que vous ne devez par rater, ce sont les chutes de Trafalgar. Cette excursion m’a fait penser à la Randonnée des Trois-Bassins sur l’Île de la Réunion. J’adore ce genre d’escapades nature !

Trafalgar Falls, Dominique

Le Parc national de Morne Trois Pitons

A proximité immédiate de la capitale, Roseau, c’est dans un décor éblouissant et luxuriant que sont situées les chutes de Trafalgar. Le parc national de Morne Trois Pitons est classé au patrimoine mondial et s’étale sur 66 km2. Ce site majestueux regroupe des lacs aux eaux pures, des vallées encaissées parsemées de geysers, un volcan et des falaises impressionnantes dont les pans sont envahis d’une faune et d’une flore endémiques. De nombreuses formules de randonnées sont proposées. Parmi celles-ci, j’ai choisi l’excursion aux chutes de Trafalgar.

Mother Fall et Father Fall

Depuis le parking, le trajet est très court et le sentier balisé mène rapidement vers les chutes. Après s’être acquitté de la taxe écologique (2 dollars), il faut suivre le parcours à travers la végétation tropicale. Au bout de 15 min, on arrive à un point de vue d’où l’on a un superbe panorama sur les chutes, complètement enserrées dans le monde végétal. C’est le meilleur endroit pour prendre des photos. Les habitants ont appelé ces chutes jumelles « Père » et « Mère », je trouve ces petits noms très touchants. Elles font respectivement 38 et 35 mètres de hauteur.

Chutes Dominique

Une piscine naturelle

Si vous êtes sportif et si vous avez de bonnes chaussures, je vous conseille d’escalader les rochers en direction de la base des chutes. Là se trouve une piscine naturelle dans laquelle vous pourrez vous baigner, au pied de la « Mère ». Un grand moment de détente. Sur le chemin du retour, Vous pourrez prendre un autre bain, chaud cette fois, dans l’un des petits bassins naturels qui jalonnent le parcours. Si cette promenade vous a mis en appétit, arrêtez-vous pour déguster un plat créole et une bière fraîche locale, la Kubuli, au River Rock Café, à proximité des chutes. Décor naturel tropical et bonne cuisine.

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS

Mon escapade à Roseau, la capitale de la Dominique

Après le grand rush de l’été, il y a souvent de belles promotions pour des destinations lointaines. C’est le moment d’en profiter ! Madagascar, Bali, La Réunion… et pourquoi pas la Dominique cette fois ?

Dominique

Une destination 100% charme

Découverte par Christophe Colomb en 1493, l’île de la Dominique est successivement occupée par les Espagnols, les Anglais et les Français. Elle a fait partie du Commonwealth jusqu’en 1978, date de son indépendance. Cette île paradisiaque est située entre la Guadeloupe et la Martinique, dans les Caraïbes. Elle n’est pas très grande, on peut en faire le tour en quelques jours, mais elle recèle des trésors culturels et d’innombrables possibilités de loisirs et découvertes. Forêt tropicale, chutes d’eau spectaculaires, spas naturels, plongée, observation de la faune et flore, un programme parfait pour découvrir ce site enchanteur. L’écotourisme et l’agritourisme y sont en pleine expansion.

Roseau, un joli nom pour une capitale

Roseau est située sur la côte Ouest de l’île, c’est une ville de 25 000 habitants qui date du XVIIIe siècle. Les petites maisons en bois alternent avec les anciens bâtiments à l’allure coloniale, ce qui lui donne beaucoup de charme. Il faut se balader dans le marché pour prendre la température de la ville et découvrir les produits locaux comme les poissons, les épices et les fruits tropicaux. La cuisine du pays est métissée, on y retrouve des influences africaines et françaises notamment. Je vous recommande les poissons grillés accompagnés de la bière locale, la Kubuli. Et bien sûr, vous pourrez déguster (avec modération) les cocktails à base de rhum et de jus de fruits frais, un régal !

Caraibes

Que faire dans les alentours ?

A Roseau même, le jardin botanique vaut le détour, de même que la cathédrale Si vous êtes amateur de plongée, ne manquez pas le pôle de Soufrière au Sud de Roseau, où les espèces rares pullulent. Pour ma part, après une randonnée dans les environs, je me suis plongé dans les eaux minéralisées d’un spa naturel et j’ai bénéficié d’un massage détente. Que du bonheur !

Plus d’infos pratiques sur la Dominique sur authentique-dominique.com

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS

Top 3 des restaurants en rooftop à NY

New York, à hauteur d’homme, est déjà une ville magique. Mais, lorsqu’on prend un peu de hauteur, le spectacle devient différent. À New York, il existe beaucoup de bars et de restaurants sur les toits où, bien assis au fond d’un fauteuil, il est possible d’embrasser la ville d’un regard et avec un peu de chance, l’Hudson River. Voici une sélection d’adresses où il est possible de se restaurer tout en profitant de la vue.

Rues de New York

The View, une vue magique à 360° sans bouger de sa chaise

The View est situé au 1535, Broadway. Il se trouve au cœur de Time Square, au quarante-huitième étage de l’hôtel Mariott. Le restaurant propose une cuisine américaine contemporaine. Son plancher assure une rotation complète toutes les heures si bien qu’au cours du repas, la vue change du tout au tout. Pour dîner, il faut compter un peu plus de quatre-vingt dollars ce qui est, avouons-le, bien peu comparé au spectacle magique qu’il propose.

230 Fifth, la plus grande terrasse de la ville

L’établissement est un grand complexe qui comporte deux penthouses, un bar et une terrasse sur le toit. Il se trouve au 230, Fifth Avenue. La terrasse est ouverte toute l’année. L’hiver, elle est même chauffée. Elle est tout simplement la plus grande du genre à New York et offre une superbe vue sur l’Empire State Building et la Cinquième avenue. Le restaurant propose brunchs et dîners à un prix très abordable. L’ambiance est très bonne, mais, étant donnée la forte fréquentation, elle manque un peu d’intimité.

New York City

Gallow Green, le romantisme à l’état pur

Le Gallow Green (530, West 27th Street) est sûrement l’endroit le plus romantique dans lequel j’ai mangé. Il se trouve en plein cœur du quartier branché du Meatpack District, sur le toit d’un entrepôt qui est utilisé par le McKittrick Hotel. La terrasse est recouverte d’arbres, de plantes et de végétation montante. Elle offre une atmosphère feutrée où pénètrent les rayons du soleil avec une douceur infinie. Elle donne l’impression de dîner dans une maison de campagne quelque peu abandonnée où la nature aurait repris ses droits. On peut venir prendre un brunch ou même dîner.

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS

5 choses à faire à Times Square

Voyager, c’est bien. Surtout quand on rencontre des cultures très différentes de la sienne.  Ayant un peu d’argent de côté, je me suis planifié un petit voyage là-bas… Le plus bel endroit où je sois allé est sans aucun doute Times Square : il y a tellement de choses à faire. Quand on va là-bas, on ne veut plus repartir…

times square

[…]

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS

Détour par Liberty Island et visite de la statue de la liberté

Lorsqu’on va à New York, Liberty Island est un arrêt obligatoire. C’est le lieu idéal pour se plonger dans l’histoire du pays, mais aussi pour avoir un aperçu de l’étendue des relations franco-américaines. La statue de la Liberté est aussi un endroit choisi pour profiter d’une des plus belles vues de la ville. Après une balade dans l’Idaho, Liberty Island me paraissait le contre-point parfait à la bucolique atmosphère du Dog Bark Park Inn.

Liberty Island

Liberty Island, un peu d’histoire

Utilisée depuis le début du XXe siècle, Liberty Island a été baptisée comme telle au le milieu des années 1950. Elle a d’abord servi comme centre de quarantaine contre la variole. La ville de New York l’a achetée à un comte écossais en 1758 pour en faire un autre centre de quarantaine, cette fois-ci contre la peste. Au cours du dix-neuvième siècle et jusqu’à la fin de la Deuxième Guerre mondiale, elle eut un usage militaire. La statue de la Liberté fut offerte par la France aux États-Unis en 1886. Elle fut construite par l’ingénieur Gustave Eiffel alors qu’elle devait l’être, à l’origine, par Viollet-le-Duc. Mais la mort de ce dernier a poussé les autorités à confier le projet à Eiffel.

Liberty Island, ce qu’il y a à voir

La Statue de la Liberté est la seule attraction de l’île. Il est possible de visiter le piédestal, mais aussi la couronne sur réservation. Il y a plusieurs endroits où l’on peut se restaurer. Il est aussi possible de prendre de la nourriture à emporter au Crown Cafe et de profiter des jardins de l’île pour pique-niquer.

Statue de la liberté

Liberty Island, les informations pratiques

L’île est accessible en ferry à partir de deux stations distinctes. L’une est située à Battery Park (Manhattan) et l’autre au Liberty State Park (New Jersey). Le ticket d’entrée comporte l’acheminement en bateau et un accès à la couronne ou au piédestal. Si l’on souhaite monter jusqu’à la couronne, il faudra compter 21 $ pour les adultes et 12 $ pour les enfants de quatre à douze ans. L’accès au piédestal ne coûte que 18 $ pour les adultes et 9 $ pour les enfants. Si l’on souhaite accéder à la couronne, il faudra monter 377 marches sans possibilité de prendre l’ascenseur…

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS
 Page 1 of 16  1  2  3  4  5 » ...  Last »