Archive for the Category » Europe de l’ouest «

Comment ne pas s’ennuyer à Clermont Ferrand ?

Tu seras étonné comme je l’ai été si tu dois passer quelques jours à Clermont, un parcours tracé au sol te seras très précieux pour te diriger et ne pas perdre de temps pour découvrir la ville et son panorama environnant sur la chaine du Puy, ainsi que sur son volcan mythique.Tu apprécieras cette ville dynamique et son patrimoine culturel riche en évènements, musique, spectacles animations sportives.

clermont ferrand_ne pas s'ennuyer

Très branché musées et architecture je me suis régalé le premier jour en visitant la basilique Notre Dame du port, bijou de l’art roman et inscrit au patrimoine de l’Unesco, ainsi que les cartiers anciens, le circuit Saint Pierre englobe aspect médiéval, renaissance et contemporain, je me suis émerveille devant les hôtels particuliers qui bordent les ruelles, c’est également la quartier des antiquaires où tu peux chiner l’objet de tes rêves. Clermont Ferrand ne possède qu’un petit cours d’eau la Tiretaine mais les fontaines et les bassins sont présents dans tous les quartiers, j’ai emprunté le parcours Saint Genes et le parcours Montferrand très surprenants, des rues étroites du Mage je me suis retrouvé sur les boulevards du XVIIième siècle, j’ai pu visiter les plus beaux édifices de la ville,l’ancienne école des Beaux Arts, le muséum d’Histoires Naturelles H.Lecoq, le musée d’art Roger Quilliot.
J’ai pu profiter des bonnes tables de la cité et associé shopping à une promenade dans le coeur historique, mais je n’aurais voulu pour rien au monde rater ma soirée à la Coopérative de mai inaugurée par les Rita Mitsouko.
Vous dites Clermont vous pensez automatiquement Michelin, mais connaissez vous l’aventure de ces deux frères présentée dans un espace muséographique de 2000m², j’ai vibré également dans la tribune des Sports « Marcel Michelin » en assistant au match de L’ASM Clermont Auvergne.

super besse

Je ne pouvais pas rentrer de mon séjour à Clermont Ferrand sans passer faire une descente à Super Besse, station située versant sud du Sancy et où ma Location de matériel de ski m’a coûté très chère et sur les 150 hectares qu’offre la station du Liorant.

Un peu de cuisine pour Noël made in Auvergne !

C’est bientôt l’époque des fêtes de fin d’année. On voit des décorations lumineuses dans les rues, les vitrines sont surchargées et les magasins sont remplis de chocolats et de publicités nous rappelant que Noël approche. Les marchés de Noël pullulent et l’on sent la cannelle du vin chaud dans l’air.
Où qu’on aille, partout dans le monde, Noël est synonyme de fête et de retrouvailles familiales. Qui dit famille dit se retrouver autour d’un bon repas. Si on a de la chance, on est bien entouré, c’est un bon moment de détente et on cuisine à plusieurs. Pour moi, c’est un peu le retour en enfance car c’est après tout l’un des seuls moments dans l’année où on peut engloutir tout ce qu’on désire et qu’on s’interdit le reste de l’année sans se sentir coupable. De bons plats, des petits fours, des gâteaux, des chocolats et de l’alcool à flots tout en évitant la crise de foie !

La truffade

En France, le plat de noël traditionnel c’est la dinde aux marrons qu’on peut faire cuire dans n’importe quel Four à bas prix, suivie de la bûche de Noël au chocolat avec en entrée un peu de foie gras ou du saumon. J’ai une préférence pour les huîtres et un chapon plutôt que la dinde, c’est moins gras et moins étouffe-chrétien. J’aime bien accompagner ma dinde ou mon chapon d’un plat d’Auvergne, la Truffade. C’est un gratin de pommes de terre avec du cantal. Chaque famille a ses traditions. En Alsace, on offre toujours des multitudes de petits gâteaux secs et sucrés qui sont préparés plusieurs jours à l’avance. En Auvergne, c’est la soupe de fromage, la truffade autour de la chandelle. Il y a la coutume des 13 desserts de Noël en Provence… chaque région et chaque famille a ses rites. La coutume des cadeaux varient aussi, les enfants les découvrent le 24 ou le 25 décembre, le sapin de Noël est un synthétique ou il perd ses aiguilles. Chaque pays fête Noël différemment aux Etats-Unis les décorations lumineuses sont kitchissimes, omniprésentes et on mange également de la dinde aux marrons. Au Mexique, on casse des assiettes car cela porte bonheur. Le plat de noël c’est le cochon de lait suivit d’un cake aux fruits arrosé d’alcool. Les enfants mexicains crèvent des pinatas avec des bâtons pour en faire tomber des sucreries.
Et vous, qu’allez vous cuisiner ce Noël ?

Passer les Fêtes de fin d’année à Clermont-Ferrand

Avec l’arrivée des Fêtes de fin d’année, me vient l’envie de m’aventurer dans les charmantes villes de France qui ravissent par leur gastronomie et leur patrimoine.
C’est pourquoi cette année, mon choix se tournée vers le Puy-de Dôme et plus particulièrement, la ville de Clermont-Ferrand.
Aussi, avec les facilités de transport existantes comme les réductions avantageuses de Voyages-sncf, alors pourquoi ne pas profiter d’un week-end découverte des meilleurs Restaurant à Clermont-Ferrand

Des restaurants et des menus authentiques pour un voyage d’exception !

Ainsi, j’ai sélectionné pour vous les meilleurs restaurants que l’on puisse trouver à Clermont-Ferrand pour passer de bonnes Fêtes de fin d’année sans être le dindon de la farce !
En effet, bien souvent en partant à l’aventure dans un lieu dont on ignore tout, on prend parfois le risque d’être profondément déçu, alors pour ne pas rester sur le carreau en période de Fêtes, je vous conseille de sélectionner au préalable les restaurants où vous envisagez réveillonner.

Ainsi, le restaurant « La Crèche », située entre Clermont-Ferrand et le Puy-en-Velay vous accueille dans une ambiance des plus chaleureuse et conviviale et vous propose un repas dansant avec entres autre une cuisine raffinée mais traditionnelle avec l’irremplaçable dinde aux marrons, sa marmite de la mer, sa garniture de légumes, son duo de bûche en dessert.

Clermont Ferrand à Noël

De même, il existe aussi de nombreux restaurants autour de la place Victoire qui sauront vous charmer par l’excellence de leurs menus. En outre, les restaurants « le comptoir des saveurs » et le « Serin » se démarquent par le travail de produits frais et de plats traditionnels et de saison, au cœur du quartier historique de Clermont-Ferrand, agrémentée d’une décoration moderne mais chic.

Clermont-Ferrand, la ville qui bouge pour les Fêtes de fin d’année !

Clermont-Ferrand est la ville réputée pour être la ville où il faut être pour les fêtes de fin d’année, eh bien laissez-moi vous dire que cela est totalement…vrai !
Ainsi, par exemple, vous pourrez voir trôner l’une des plus grandes roues d’Europe à Clermont-Ferrand jusqu’au 7 janvier et vous laisser impressionner par ce colosse de 45m de haut et de plus de 12 tonnes.

De plus, les nombreux commerces de la ville s’efforcent de rendre cette ville encore plus vivante en période de fêtes qu’à son habitude même si par nature, il s’agit d’une ville dynamique. L’opération baptisée « Les Lumières Magiques » vous feront rêver en animant huit sites différents de 17h à 19h30 en projetant des contes de Noël sur les façades des immeubles et bien d’autres surprises comme le petit train qui sillonnera gratuitement le centre-ville et vous fera renouer avec votre âme d’enfant !

Sur la même idée, le marché de Noël sera ouvert les dimanches 9,16 et 23 décembre pour notre plus grand plaisir de 10 à 20h.
Aussi, la célèbre place de la Victoire se fera le plaisir d’accueillir pour l’occasion de nombreux artistes et saltimbanques pour vous plonger dans la magie de Noël !
Vous pourrez en effet y trouver des musiciens de jazz, d’accordéon et de chanson française mais aussi de danses traditionnelles portugaises.

Yassine Belattar dans Ingérable

Après avoir obtenu une place grâce à Billet réduc, je me suis rendu au spectacle de Yassine Belattar. J’avais déjà assisté à plusieurs spectacles joués par d’autres comiques. Mais je dois dire que celui-ci est un de ceux qui m’ont fait le plus rire. C’est un mélange d’auto-dérision et de pour et contre. Par exemple Yassine Belattar incarne un jeune de banlieue mais ce qui est drôle c’est que ce personnage est anti-jeune de banlieue. Ce qui apporte un humour décalé mais hyper drôle, qui fait vite réagir le public de façon positive. Ce sont beaucoup de personnages différents qui sont anti-eux. Parfois la bêtise des sketches est telle qu’elle en devient irrésistible, comme cet homme qu passe un entretien d’embauche pour devenir Musulman. Ce spectacle apporte énormément de fou-rires pourvu que l’on ai un humour simple et réactif.

Yassine Bellatar

C’est un voyage au pays du rire, de l’humour et d’un homme qui n’a pas peur de rire de choses sérieuses, comme ce personnage qui se fait jeter d’Al-Quaïda. Yassine Belattar nous raconte l’histoire de France avec le regard, et le parler d’un jeune de banlieue, ce qui permet de voir les choses autrement. Cette façon de parler des cités, alliée à l’histoire de France rend le sketche encore plus drôle. Yassine Bellatar est un humoriste confirmé mais tellement hors du commun, il séduit par son humour jeune et neuf. Le titre du spéctacles représente très bien l’humoriste qui l’interprète, « Ingérable », c’est parfaitement adapté au spectacle, qui est vivant, marrant, nouveau et dynamique. A aucun moment je ne me suis ennuyé, captivé par ce protagoniste haut en couleurs et en caractère, capable d’incarner des personnages tous différents les uns des autres mais en même temps très ressemblants. Des personnages que l’on croise peut-être parfois dans la rue, sans même les voirs ou tenter de les connaître. Un spectacle interprété par un humoriste rempli de talents écrit parfaitemetn bien, que demander de plus ? Pour paser une bonne soirée, oublier ses soucis et rire jusqu’à en pleurer, c’est celui-là qu’il faut aller voir. Je n’ai pas vu le temps passer, durant toute la représentation, un spectacle de stand-up, au final anti stand-up c’est tellement plus drôle. Je n’oublirai pas ce spectacle, j’en garderai même quelques répliques que je tenterai de replacer, pourquoi pas? Après tout les spectacle sont fait pour vivre à travers le public, qui la était très réceptif à cet humour.

Le nouveau spectacle du cirque d’hiver Bouglione de Paris

Le Cirque d’hiver Bouglione, continue dans sa lignée, il ouvre son nouveau spectacle. Un spectacle qui te fait faire le tour du monde. Des russes, des français, des italiens…et bien d’autres encore, qui font voyager le public de numéros en pays. L’orchestre te transporte à travers toutes ces pirouettes et performances. Les jongleurs te font tourner la tête, les clowns font fonctionner les zygomatiques à plein régime et les trapézistes jouent avec ton coeur. Des sensations fortes transmises par le visuel de ces numéros.

Cirque d'hiver

Un spectacles haut en couleurs et en performances. Ce spectacle te fait rêver comme un gosse, tu retombes en enfance devant tous ces numéros. Des prises de risques considérables pour les trapézistes et Funambule. Des larmes aux yeux tellement les numéros comiques sont réalistes. Les animaux, ne sont pas en reste avec leurs dresseurs, ils te font palpiter le coeur. Un spectacle qu’on a envie de voir et revoir, avec toujours autant de surprises. J’étais parfois collé à mon siège par tant de travail accompli, tant d’heures d’entraînement pour nous offrir la plus belle des soirées. Le cirque est un travail de tous les instants. Aucune erreur n’est permise. Chacun des artistes vit dans son monde et pour son activité. Le dresseur vit avec, et pour ses animaux qu’il aime sans doute plus que lui, mais eux le lui rendent bien. Les sentiments sont presque palpables à travers les numéros. En terme de Cirques et spectacles équestre, Le Cirque d’hiver Bouglione, n’oubli pas les traditions, les numéros sont tous présentés par un monsieur Loyal, que tu croirais sorti d’un livre d’images tellement il est réaliste et présent sur scène. Il est assisté d’un grand clown américain.

funambules

La magie est aussi très présente, mais également frustrante, l’éternelle question subsiste, mais comment fait-il ? Et comme d’habitude tu sors les yeux pleins de rêves mais sans la réponse. La magie paraît tellement réelle, ces artistes te font croire en un autre monde, où tout est possible. Tout semble tellement facile et accessible, mais il ne faut pas oublier que tous ces numéros découlent toujours de plusieurs années de travail, pour qu’ils soient si parfaits au final. Une petite pause dans ma vie, je ne pensais plus à rien sauf à en garder le plus possible pour pouvoir le raconter plus tard, avec le plus de détails que ma mémoire puisse en contenir. Un tel spectacle vaut le détour, c’est une soirée inoubliable. Jamais je n’oublierai ce festival de sentiments qui ont jaillis en moi, la peur, l’appréhension, le rire, la curiosité mais surtout mon âme d’enfant a ressurgie.

Un noël à Paris

Je revenais des Caraïbes après de longues années d’absence. Ce n’était pas pour en déplaire à ma mère à vrai dire, d’autant plus que c’était Noël. J’étais dépité, les trois années sabbatiques que j’avais prises après mes études ont pris fin en cette fin d’année 2011.

Pavillon balatard

Il faudra trouver un travail, un appartement, une copine, recontacter mes amis, mais pour l’heure je suis simple spectateur dans cette ville qui m’a vu naître et grandir, pleurer et rire ; du moins pour quelques jours. Ce qu’il y a de surprenant, c’est que Paris m’émerveillera toujours en cette période des fêtes, à 28 ans je suis encore un grand enfant ; la ville toute de lumière me fait rêver et me ferait presque croire au Père Noël. Amoureux d’histoire, je me suis rendu au Pavillon Baltard pour admirer le spectacle des ballets Moroshka de Saint-Petersbourg. Ce soir-là, en rentrant par le métro, j’étais assis en face d’une jeune fille en sanglots,je fis connaissance avec elle : elle s’appelait Isabella et était espagnole, elle se trouvait en France pour ses études et ne put rentrer chez elle pour les fêtes faute de moyens financiers. Je décidai donc de l’inviter pour le soirée du vingt-quatre (cela fera plaisir à ma mère).

Champs élysées noël

A Paris, les marchés de Noël sont innombrables, je me suis rendu à celui des Champs-Elysées pour acheter des cadeaux (j’ai choisi des objets artisanaux pour ma mère et ma nouvelle amie, un jour ils auront une grande valeur historique). Je dois avouer que l’odeur de la cannelle m’enivra et les lumières des décorations sur la plus belle avenue du monde me subjuguèrent mais c’est la Tour Eiffel illuminée qui retint le plus mon attention.
Que c’est bon d’être chez soi.

Que faire en cas d’expérience négative dans un restaurant ?

Après deux mois de rêve passés en Amérique du Sud, je reprends peu à peu mes marques dans la capitale française. Ces dernières semaines auraient pu être tout aussi parfaites si je n’avais pas rencontré quelques problèmes dans un restaurant parisien, dont je tairai ici le nom. La décoration du restaurant m’a tout d’abord charmé. Assez cosy et moderne, ma première impression a été plutôt bonne. Malheureusement, les choses se sont gâtées par la suit : plats décevants, service déplorable… la soirée a été assez désastreuse sur un plan culinaire.Tu as probablement été confronté au même problème au moins une fois, peut-être t’es tu également demandé ce que tu pouvais faire dans un tel cas ?

homme sur ordinateur

Les réseaux sociaux me semblent être une bonne solution afin de mettre le restaurateur face à ses problèmes. Tu peux donner ton avis sur le restaurant sur des sites tels que restoaparis, lafourchette ou encore cityvox afin de faire part de ton expérience, comme je l’ai moi-même fait. Cela permet d’avertir les prochains clients potentiels et également, si le restaurateur est un minimum attentif à ce que l’on dit de lui, de lui rendre compte de ce qu’il se passe dans son établissement. La e-réputation est primordial pour les restaurateurs. Nous avons désormais tous le réflexe de voir les avis des internautes sur un établissement qui nous intéresse. Après tout, nous avons payé notre repas, nous méritons un minimum de service ! Tu peux également mettre un avis sur Facebook, Twitter ou Foursquare et raconter ton expérience négative.

Logo réseaux sociaux

Bien entendu, je n’ai pas manqué de faire quelques remarques lors de ce dîner au restaurant mais le personnel ne semble jamais très réactif et ouvert à quelconque suggestion. Pense à toujours vérifier si un restaurant a une bonne réputation et à donner ton avis par la suite, que l’expérience aie été positive ou non ! Cet incident n’a heureusement pas freiné mon envie de découvrir d’autres restaurants parisiens, mais je serai sans doute plus méfiant à l’avenir.

Retour en France dans mon appartement à Paris : je fais quoi ?

Le retour s’est fait sans parachute : arrivé à Roissy au petit matin en direct des Caraïbes, et bien sûr la pluie, le froid, la grève des taxis, la navette prise d’assaut par des clients plus hurleurs que les singes de la forêt tropicale, le RER qui me « remercie de ma compréhension et me prie de bien vouloir l’excuser pour la gêne occasionnée ».
Bon, j’essaie de garder la caraïbe-attitude : zen dans ma tête, calme dans les mouvements, ton tranquille, je souris d’abord, je ne bouscule personne et surtout pas moi même. Je visualise à fond les eaux turquoise et transparentes que je viens de quitter, j’ai encore dans la bouche le goût du poisson grillé et du guacamole, j’entends presque le bruit des vagues, et je sens le mouvement de mon surf sur l’eau.
Ca ne marche pas.

grands magasins de paris

Les magasins dégorgent de marchandises devant des humains couchés sur des cartons tous les trente mètres, la ville illumine les nuages au-delà des étoiles qu’on ne voit plus, pas un seul espace de silence, on ne croise plus le regard de personne, et les passants marchent les yeux fixes en parlant tout seuls, enfin dans leurs portables, qu’ils caressent d’un doigt d’un même mouvement bref et compulsif : une vaste scène d’asile d’aliénés. Et moi, j’étais comme ça aussi avant de partir.

Grand Chef indien

Les paroles du grand chef indien Seattle me reviennent : « Pas d’endroit paisible dans les villes de l’homme blanc. Le vacarme semble seulement insulter les oreilles. Et quel intérêt y a-t-il à vivre si l’homme ne peut entendre les palabres des grenouilles autour d’un étang la nuit ? »
Ce n’est plus possible. Je vais repartir.
Je sais bien que je ne vais pas le faire, dans quelques jours, je serai redevenu comme eux. Ou presque.

Le pays helvétique : plus que du chocolat et des montagnes

La période estivale approchant, il est temps pour les personnes chanceuses de choisir un lieu de vacances. La Suisse est un pays européen encore trop méconnu à ce jour. Entouré par l’Allemagne, l’Autriche, la France et l’Italie, il dispose de nombreux atouts touristiques.

Drapeau Suisse

Cliquer pour continuer la lecture

L’Allemagne, notre partenaire historique… et tourisitique

Enclavée au cœur de l’Union Européenne, l’Allemagne est un carrefour de notre culture.

Drapeau allemand

Cliquer pour continuer la lecture